Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Comment faire pour avoir un beau gazon sans pesticide?
Actions sur le document

Comment faire pour avoir un beau gazon sans pesticide?

Depuis le 1er janvier 2020, les particuliers ne peuvent plus utiliser d’herbicides de synthèse (chimiques) sur l’ensemble de leur propriété. Même sans herbicide sélectif ou anti-mousse, il est possible d’avoir un « beau » gazon, bien vert en respectant quelques principes : bien entretenir pour faciliter le passage de l’eau, de l’air et des éléments nutritifs ainsi que limiter les plantes indésirables. Tout d’abord, le choix du type de gazon, le ray anglais est recommandé (densité de 25 à 50 mg/m2 et après le 15 avril ou en automne). Il résiste bien au piétinement et à la sécheresse.

Il faut tondre de fin mars-début avril quand la pelouse atteint une hauteur de 8 cm à 10 cm. La première tonte se fera de 5 à 7cm pour ne pas stresser la végétation et ensuite à minimum 3 cm et maximum 6 cm, soit 1/3 de la hauteur du gazon. Attention, ne pas tondre trop bas en été, ni trop souvent, les herbes courtes vont se dessécher plus facilement. L’idéal est de fertiliser avant une averse en mars-avril: en azote (N pour développer la partie aérienne) et phosphore (P pour développer les racines), en juillet et aout ou en automne: N, P et potassium (K pour renforcer la résistance au changement climatique et aux maladies). La chaux (ou autre amendement calcaire) évite l’apparition de mousses (100g/m2) qui préfère les sols acides. L’apport de magnésium (Mg) densifie le gazon. Il est conseillé aussi de scarifier au printemps et en automne pour éliminer le feutre et les mousses et certaines plantes indésirables ainsi qu’aérer la pelouse. Afin de favoriser la biodiversité, nous vous invitons à pratiquer la tonte différenciée et à laisser des parties plus sauvages ou de semer un pré fleuri (de jolies couleurs) et plus résistant à la sécheresse.