Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Patrimoine / Naturel / Terrils
Actions sur le document

Les terrils

Les seuls témoins de l'industrie charbonnière si prospère à la fin du 19e siècle et jusqu’au dernier quart du 20e siècle sont les terris ou terrils. Nous apercevons sur le territoire de Herstal deux sortes de terrils : les coniques comme ceux du charbonnage de Belle-Vue et de la Grande Bacnure ou à crête avec doigts comme celui qui s’élève derrière l’église de La Préalle.

Les terrils se sont boisés depuis la fin de l’extraction minière. Ils donnent une touche verte remarquable à la ville. Ils sont également très intéressants pour leur faune et leur flore et sont devenus des lieux de promenades.

Devenus au fil des ans de véritables poumons verts, ces terrils représentent un potentiel de développement en termes environnemental et touristique.
 

Le projet Pays des terrils

Dans le cadre du programme Interreg III sur les paysages postindustriels, la Wallonie a soutenu le projet "Pays des Terrils" mené principalement à Saint-Nicolas, Liège.

Ce projet, cofinancé par la Région wallonne, s'est concrétisé par l'ouverture de/du : 

la Maison des Terrils

Parc paysager du Gosson à Saint-Nicolas.

Première valorisation touristique et environnementale à grande échelle d’un terril, ce parc a été réalisé sur un terril de 40 ha. Il bénéficie de nombreux aménagements :

• Promenades agrémentées de modules scénographiques.
• Tables d’orientation pour découvrir la région et " lire" le paysage.
• Connexion directe avec le RAVeL qui traverse intégralement le site.
• Gestion écologique et durable de la diversité biologique présente sur le site.