Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma ville / Services communaux / Environnement / Propreté publique / Animaux errants
Actions sur le document

Animaux errants

Il est interdit de nourrir sur l’espace public les animaux errants tels que les pigeons, les chats, etc.

La prolifération des pigeons occasionne des problèmes de salubrité publique :

  • Salissures des trottoirs et du mobilier urbain.
  • Salissures aux habitations qui leur servent d’abris.
  • Dépôts de nourriture attirant d’autres animaux tels que les rats.<

Les dispositifs anti-pigeons s’avèrent couteux et parfois difficiles à mettre en place. Mieux vaut prévenir que guérir !

Au vu du taux de fertilité des chats, le nourrissage des chats errants, bien que partant d’une bonne intention, finit par provoquer une surpopulation féline nécessitant l’intervention des services de la Société Royale de Protection des Animaux. Stérilisez vos chats ou les chats errants : www.srpa.net.

En cas de non-respect de l’interdiction de nourrir les animaux errants sur l’espace public, vous serez tenu de ramasser la nourriture que vous avez déposée et susceptible de vous voir infliger une amende administrative pouvant aller jusqu’à 250 euros.